FERMER

Martinique

Actualités économiques locales

30 12 20
La Yole martiniquaise inscrite au patrimoine immatériel de l’UNESCO
La Yole martiniquaise inscrite au patrimoine immatériel de l’UNESCO

Le jeudi 17 décembre 2020, la yole ronde de Martinique a été inscrite au registre des « bonnes pratiques de sauvegarde du patrimoine immatériel » de l’Unesco. Cette inscription vient consacrer un travail débuté en 2017 avec l’inscription à l’inventaire du patrimoine culturel et immatériel français tenu par le ministère de la Culture. Réunis à l’Apaloosa, le porteur du projet, Edouard Tinaugus, les acteurs de la yole, le préfet, des représentants de l’Administration et des entreprises ont rappelé les valeurs incarnées par la yole : solidarité, fraternité, cohésion sociale et dialogue et qui font écho à celles qui constituent le fondement de la charte de l’Unesco.

30 12 20
Tourisme : un début de saison prometteur ?
Tourisme : un début de saison prometteur ?

À fin novembre 2020, le trafic de passagers à l’aéroport international Martinique Aimé Césaire enregistre une baisse de 50,2 % pour atteindre 890 330 passagers (en cumul, hors transit).
Pour autant, le démarrage de la saison touristique pourrait débuter en décembre à la faveur des nombreuses campagnes de communication du Comité martiniquais du tourisme (CMT) et de la fin du confinement (8 décembre 2020). En effet, selon les estimations, ce sont près de 100 000 passagers qui devraient transiter par l’aéroport Aimé Césaire, pour le seul mois de décembre. La reprise des vols d’Air Belgium et le programme ambitieux des compagnies nationales devraient permettre de « booster » la fréquentation en cette fin d’année. Un pic est attendu pour la dernière semaine avec 32 000 passagers.

30 12 20
Emploi : légère amélioration du marché du travail
Emploi : légère amélioration du marché du travail

Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A s’élève à 40 270 à fin septembre 2020, soit une diminution de 1 970 personnes par rapport à juin dernier. Cette diminution résulte du déversement des demandeurs d’emploi de catégorie A, vers ceux sous contrat courts (contrats intérim ou CDD non renouvelés), classés en catégorie B et C (+23,0% sur trois mois). Au final, les demandeurs d’emploi de catégorie ABC affiche une légère baisse sur le trimestre (-0,2 %). Dans le même temps, les offres d’emploi collectées doublent entre juin et septembre, signe qu’une reprise économique s’est tout de même amorcée sur la période.

Sur un an, les demandeurs d’emploi de catégorie ABC s’inscrivent en net repli
(-8,2 %) et les offres d’emploi collectées sont stables.