FERMER

Martinique

Actualités économiques locales

21 02 20
Inflation : hausse de 1,8 % en glissement annuel à fin décembre 2019
Inflation : hausse de 1,8 % en glissement annuel à fin décembre 2019

Selon l’Insee, l’indice des prix à la consommation (IPC) a progressé de 1,8 % en glissement annuel à fin décembre 2019. Tous les secteurs contribuent à cette hausse. En particulier les prix de l’énergie ont fortement progressé sur les douze derniers mois (+ 5,7 %), en raison du renchérissement du prix des produits pétroliers (+5,1 %). Les prix de l’alimentation (+1,8%) ont également tiré l’IPC vers le haut, portés par la hausse des prix des produits frais (+4,7 %). À noter, les prix des services de transports ont très fortement augmenté au mois de décembre (+13,7% en variation mensuelle), sous l’impulsion de la forte hausse des prix des billets d’avion (+18,8% en variation mensuelle).

21 02 20
Fort-de-France, la ville des DROM ayant offert le plus d’emplois en 2019 selon Jobijoba
Fort-de-France, la ville des DROM ayant offert le plus d’emplois en 2019 selon Jobijoba

Le site de recherche d’emploi sur internet Jobijoba a publié son baromètre 2019 de l’emploi dans les DROM. Selon ce site, Fort-de-France arrive en tête des villes offrant le plus d’emplois dans les DROM avec 1 372 offres, devant Cayenne (1 090 offres) et Saint-Pierre (754 offres). Les secteurs qui offrent le plus d’emplois sont la santé (14,85 % des offres), l’industrie (11,96 % des offres), le commerce (6,81 % des offres), le BTP (6,51 % des offres) et l’enseignement (6,17 % des offres). Pour rappel, les conditions sur le marché du travail se sont continuellement améliorées en Martinique depuis la fin de l’année 2017. Au 4e trimestre 2019, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A a diminué de 3,9 % à la Martinique.

21 02 20
Budget CTM 2020 : en hausse de 1,7 %
Budget CTM 2020 : en hausse de 1,7 %

Le budget primitif (en crédits de paiement) pour 2020 voté en décembre 2019 par les élus de l’Assemblée de la Collectivité territoriale de Martinique (CTM) s’élèvait à 1,1 milliard d’euros, soit une augmentation de 1,7 % par rapport au budget primitif de 2019. Selon ce budget, les dépenses d’investissement s’élèveraient à 250 M€. La CTM emprunterait 70 M€, poste en progression de 40 % par rapport à 2019. Dans ce budget, les dépenses de fonctionnement représenteraient 77,55 % du budget total, soit 863,6 M€ , en baisse de 0,33% par rapport à 2019.