FERMER

Martinique

Actualités économiques locales

28 05 21
Tourisme : -69,1 % de perte de chiffre d’affaires dans l’hôtellerie depuis 2019
Tourisme : -69,1 % de perte de chiffre d’affaires dans l’hôtellerie depuis 2019

Selon Zilea, le cluster du tourisme en Martinique, la crise sanitaire du COVID-19 a entraîné une perte de près de 34 millions d’euros (-69,1 %) de chiffre d’affaires entre le premier trimestre 2019 et le premier trimestre 2021 dans l’hôtellerie. Le secteur le plus touché par la crise sanitaire est celui des agences de voyages qui enregistre une perte de chiffre d’affaires qui avoisine les 90 à 95 %. Concernant les locations des voitures, le chiffre d’affaires est passé de 19,2 M€ à 6,5 M€ sur la même période, soit une chute de 66,4 %. Enfin, dans le secteur des agences de location de meublés de tourisme, une baisse de 59% est constatée sur la période. À noter que pour une année classique, le chiffre d’affaires du premier trimestre représente environ 40 % du chiffre d’affaires annuel.

28 05 21
Trafic aérien : -58,5 % de passagers au premier trimestre 2021
Trafic aérien : -58,5 % de passagers au premier trimestre 2021

Au premier trimestre 2021, le trafic passager à l’aéroport du Lamentin chute à 213 073 personnes, contre 513 379 passagers à la même période en 2020 (soit une baisse de 58,5 %), transit inclus. Sur le seul mois de mars 2021, une baisse de 72,1 % du trafic passager est enregistrée par rapport au mois de mars 2020. La principale raison de cette chute est le renforcement des mesures de restriction de déplacement de l’Hexagone vers l’Outre-mer, au cours du premier trimestre. En revanche, le fret (+46,3 %) et le secteur postal (+60,0 %) observent une progression de leur activité. En effet, à la suite de la fermeture des commerces dits non essentiels, les achats sur internet ont fortement augmenté (+75,0 % selon la Poste).

28 05 21
Inflation : hausse des prix de 0,3 % en mars 2021 et de 0,4 % sur un an
Inflation : hausse des prix de 0,3 % en mars 2021 et de 0,4 % sur un an

Selon l’Insee, l’indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 0,3 % en mars 2021. En glissement annuel, l’IPC progresse de 0,4 %. Dans le détail, les prix de l’alimentation sont en hausse (+0,2 % sur un mois) en raison de la hausse de l’alimentation hors produits frais (+0,6 %). Quant aux prix des produits frais, ils diminuent de 2,8 %. Le prix des produits manufacturés augmente (+0,3 %), tiré par la hausse des prix de l’habillement et des chaussures (+3,2 %). Par ailleurs, les prix de l’énergie continuent de progresser en mars (+3,1 % et +4,7 % sur un an) en raison de la forte hausse des produits pétroliers (+4,3 %), dont les prix du gazole (+4,3 %), de l’essence (+4,2 %) et du gaz (+1,1 %). À l’inverse, le prix des services est en légère baisse (-0,1 %) due à la baisse du prix des services de transports (-4,7 %). La publication est consultable sur le site de l’INSEE.