FERMER

Martinique

Actualités économiques locales

30 12 20
Covid-19 : 645 demandes d’indemnisation au mois de septembre
Covid-19 : 645 demandes d’indemnisation au mois de septembre

D’après les données de la Dares, en septembre 2020, en Martinique, 0,5 % des effectifs (0,6 % des heures) font l’objet d’une demande d’indemnisation. Le nombre de demandes d’indemnisation (DI) s’élève à 645 pour ce même mois dont 175 provenant du secteur de l’hébergement et la restauration qui est le plus touchée par la crise. Le nombre d’effectifs concernés par les DI est de 3 520 pour 257 930 heures (1 010 personnes dans le secteur du de l’hébergement et la restauration pour 95 055 heures). En avril dernier, ce chiffre s’élevait à 37 075 personnes pour 3 960 960 heures. Pour rappel, le dispositif de l’activité partielle (ou chômage partiel) permet aux établissements confrontés à des difficultés temporaires de diminuer ou suspendre leur activité tout en assurant aux salariés une indemnisation pour compenser leur perte de salaire.

30 12 20
Inflation : baisse des prix de 0,5 % en septembre 2020, hausse de 0,1 % sur un an
Inflation : baisse des prix de 0,5 % en septembre 2020, hausse de 0,1 % sur un an

Selon l’Insee, l’indice des prix à la consommation (IPC) baisse de 0,5 % en septembre. En glissement annuel, l’IPC progresse de 0,1 %. L’évolution des prix des services est négative (-1,3 % sur le mois et +0,6 % en glissement annuel) compte tenu du repli des prix des services de transports (-19,3 % en variation trimestrielle). Le prix de l’énergie a également diminué de 0,7 % en variation trimestrielle (-6,7 % en glissement annuel). En revanche, le prix de l’alimentation a augmenté de 0,5 % sur le trimestre (+2,4 % sur un an) en raison de la hausse des prix des produits frais (+ 0,3 %) et des prix de l’alimentation hors produits frais (+ 0,5 %). La publication est consultable sur le site de l’INSEE.

30 12 20
Le revenu disponible brut des ménages progresse de 31,2 % en dix ans en Martinique
Le revenu disponible brut des ménages progresse de 31,2 % en dix ans en Martinique

En 2017, en Martinique, le revenu disponible brut des ménages s’élève à 18 068 € par habitant (RDBH), ce qui reste inférieur à la moyenne nationale (20 800 euros). Il s’élève à 17 300 € en Guadeloupe et 11 100 € en Guyane. Entre 2007 et 2017, le RDBH progresse de 31,2 % en Martinique, soit la hausse la plus forte, toutes régions confondues (hors Mayotte). Sur la période, la France hexagonale affiche une hausse de 11,3 % en valeur. La progression du revenu en Martinique s’explique notamment par la hausse des revenus d’activité (85,2 % du RDB martiniquais) qui augmentent de 26,2 % sur dix ans, ainsi que des prestations sociales (26,0 % du RDB). D’après ce document, les ménages des DOM disposent de 2,4 % du RDB national, bien que représentant 3,2 % de la population. La publication est consultable sur le site de l’INSEE.