FERMER

Martinique

Septembre 2018

IEDOM Martinique : 1, bd Général de Gaulle, CS 50512, 97206 Fort-de-France Cedex // Directeur de la rédaction : Nicolas GOBALRAJA // Directeur de publication : C. DORWLING-CARTER

25 09 18
Publications de notes de l’INSEE
Publications de notes de l’INSEE

L’INSEE a récemment mis en ligne plusieurs publications, notamment concernant la fréquentation hôtelière au 1er trimestre 2018, l’indice des prix à la consommation en juillet 2018. L’institution a également mis en ligne les chiffres détaillés de l’activité, l’emploi et le chômage en 2017.

24 09 18
Le Grand port Maritime de la Martinique primé au Seatrade Cruise Awards
Le Grand port Maritime de la Martinique primé au Seatrade Cruise Awards

Chaque année le Seatrade Cruise Awards récompense les meilleurs ports du monde dans le domaine de la croisière selon six catégories : destination de l’année, port de l’année, fournisseur de l’année, initiative marketing, initiative environnementale, et meilleure excursion.
Le Grand Port Maritime de la Martinique (GPMM) s’est distingué dans la catégorie port de l’année. Il se classe à la deuxième place, derrière le port de Dublin et devant le port de Québec. Ce prix récompense les efforts entrepris par le GPMM en termes d’infrastructure et d’installation au cours des douze derniers mois et notamment la progression du port de Martinique dans le secteur de la croisière. En effet, le GPMM a connu une année 2017 exceptionnelle avec 278 escales enregistrées et plus de 620 000 passagers accueillis. Pour plus d’information : https://www.seatradecruiseevents.com/

24 09 18
Nouvelles prévisions des Nations Unies sur la croissance des pays de la Caraïbes
Nouvelles prévisions des Nations Unies sur la croissance des pays de la Caraïbes

Selon le rapport de la CEPALC : « Évolution de l’investissement en Amérique latine et les Caraïbes », la croissance économique de la zone Caraïbes devrait être modérée (+1,7 %) en 2018. Le resserrement de la politique américaine, la hausse du prix du pétrole et les tensions protectionnistes dans le commerce mondial ont contribué à peser sur l’activité économique de la zone.

24 09 18
Ouragan Irma : 1 an après, le bilan des dégâts
Ouragan Irma : 1 an après, le bilan des dégâts

Le conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) de la Guadeloupe, en partenariat avec d’autres organismes représentatifs du BTP, a réalisé un diagnostic des dégâts matériels occasionné par l’ouragan Irma à Saint-Martin. Cette collaboration proposé au comité opérationnel, piloté par la Préfet, le Président du conseil régional et la Présidente du conseil départemental a permis de chiffrer le coût des réparations post-Irma à Saint-Martin à 3,5 milliards d’euros. Pour les seuls bâtiment publics saint-martinois (bureaux,administratifs, établissements scolaires, équipements de sécurité, ports, …) le coût de la remise en état s’élèverait à 700 millions d’euros. Le rapport de CAUE est disponible sur le site : irma.caue971.org.

24 09 18
Premières tendances : hausse de l’indicateur du climat des affaires
Premières tendances : hausse de l’indicateur du climat des affaires

Au deuxième trimestre 2018, l’indicateur du climat des affaires (ICA), qui traduit l’opinion des chefs d’entreprise interrogés sur la conjoncture, se redresse à 101,1 points. Après le repli enregistré au premier trimestre, il repasse au dessus de sa moyenne de longue période (+3,3 points). Cette amélioration de l’ICA tient à l’opinion favorable des chefs d’entreprise portée tant sur le deuxième trimestre que sur le trimestre à venir. Des informations complémentaires sont disponibles dans la publication Premières tendances publiée sur le site de l’agence IEDOM.

24 09 18
Publication du tableau de bord CEROM pour le deuxième trimestre 2018
Publication du tableau de bord CEROM pour le deuxième trimestre 2018

Les partenaires CEROM de la Martinique (AFD, IEDOM, INSEE) ont publié le tableau de bord qui regroupe de façon synthétique une sélection d’indicateurs économiques de conjoncture, pour le deuxième trimestre 2018. Parmi les chiffres marquants, on note la hausse des immatriculations de véhicules de tourisme (+13,3% sur un an), du nombre de nuitées (+4,9 % en glissement annuel) et la baisse des exportations de bananes (-11,2 % sur un an).