FERMER

Martinique

Septembre 2019

23 09 19
Ouragan Dorian : des conséquences économiques dramatiques aux Bahamas
Ouragan Dorian : des conséquences économiques dramatiques aux Bahamas

Début septembre 2019, les Bahamas ont été frappés par Dorian, un ouragan de catégorie 5 d’une grande violence. Le bilan humain s’élève à 50 morts et toujours 1000 personnes disparues, le bilan financier quant à lui, selon les estimations de la compagnie d’assurance Karen Clark & Co, atteint sept milliards de dollars. L’activité touristique, qui est une ressource importante pour le pays, devrait considérablement souffrir de cet évènement climatique. Comme en 2017, lorsque les ouragans Irma et Maria avaient durement frappé le nord des Antilles, les flux touristiques devraient en partie être redirigés vers les destinations proches.

23 09 19
Les Investissements directs à l’étranger (IDE) mitigés dans les Caraïbes
Les Investissements directs à l’étranger (IDE) mitigés dans les Caraïbes

En 2018, les flux d’IDE à destination des Caraïbes ont décliné de 11,4% par rapport à 2017. Ce recul de l’investissement survient alors que la tendance régionale (Amérique latine et Caraïbes) est de nouveau à la hausse (+13,2%) après cinq années de baisse. Il faut noter que ce redressement est poussé par d’importants flux entrants au Brésil et au Mexique. Par ailleurs, ces flux ne sont généralement pas des investissements en capitaux propres, mais plutôt des prêts interentreprises et des bénéfices réinvestis. L’investissement en berne découle d’une la scène internationale peu favorable aux investissements étrangers en raison des différentes tensions commerciales entre les États-Unis, la Chine et l’Union européenne. L’étude complète de l’ECLAC est consultable en ligne.

23 09 19
Le marché de l’emploi est plus dynamique dans le Sud de la Martinique
Le marché de l’emploi est plus dynamique dans le Sud de la Martinique

De 2006 à 2016, la Martinique a perdu chaque année en moyenne 0,1% de ses emplois. Toutefois, la situation est hétérogène selon la communauté d’agglomération du territoire. En effet, l’agglomération de Fort-de-France et le Nord sont exposés à des pertes d’emplois (respectivement -0,3% et -0,4% par an) contrairement au sud (+0,6%/an). Cette détérioration du marché du travail dans le Nord s’explique notamment par un contexte démographique et économique défavorable. En revanche, l’Espace Sud profite de l’activité touristique renforçant l’attractivité économique de la région. Pour rappel, au second trimestre 2019, le nombre de passagers à l’aéroport est en hausse de +13,7% (CVS) par rapport au deuxième trimestre 2018.
La publication complète de l’INSEE est consultable en ligne.

23 09 19
Tendances conjoncturelles : hausse de l’indicateur du climat des affaires au 2e trimestre 2019
Tendances conjoncturelles : hausse de l’indicateur du climat des affaires au 2e trimestre

L’agence IEDOM Martinique publie ses Tendances conjoncturelles pour le deuxième trimestre 2019. L’indicateur du climat des affaires (ICA) s’inscrit en hausse (+1,7 point). Il s’établit au-dessus de sa moyenne de longue période à 104,9 points. Selon les chefs d’entreprise interrogés, la conjoncture s’améliore. La hausse de l’ICA tient principalement aux prévisions positives d’investissement des porteurs de projet dans les douze prochains mois, malgré la dégradation des soldes de gestion.

23 09 19
Publication sur le coût du crédit des entreprises et des ménages
Publication sur le coût du crédit des entreprises et des ménages

Le coût du crédit aux entreprises évolue de manière contrastée au second trimestre 2019. Le taux moyen des découverts, qui avait augmenté au premier trimestre, diminue à 5,23 % (-82 pdb). Le taux moyen des crédits de trésorerie échéancée progresse à 3,48% (+100 pdb) alors que le taux moyen des crédits à l’équipement reste stable à 1,99% (+29 pdb). Les crédits à l’équipement représentent toujours l’essentiel des nouveaux financements hors découverts (79,3%). En outre, le taux moyen des crédits immobiliers croît de 1,95% (+29 pdb). La publication intégrale est disponibleen ligne.
Concernant les particuliers, le coût du crédit évolue peu. Le taux moyen du découvert est de 8,44% (+20 pdb) ce qui reste plutôt stable comparé aux taux des dernières années. Néanmoins, le taux moyen des prêts personnels et autres crédits échéancés à la consommation s’établit à un niveau historiquement bas, soit 3,62 % (-29 pdb). La publication est disponible sur le site de l’IEDOM Martinique.

23 09 19
Présentation du rapport sur les délais de paiements à l’antenne de RCI
Présentation du rapport sur les délais de paiements à l’antenne de RCI

Nicolas GOBALRAJA, responsable du service des Études de l’agence de Martinique, était invité à participer à l’émission « l’invité de la rédaction » avec Jean-Marc Pulvar le 10 septembre 2019. Il a présenté le rapport annuel sur les délais de paiement dans les départements d’Outre-mer. Le podcast de l’émission est à retrouver sur ici.