FERMER

Publications CEROM

Le projet Comptes économiques rapides pour l’Outre-mer (CEROM), né en 2003 et formalisé par un accord-cadre signé en 2004 sous l’impulsion de 7 partenaires institutionnels, consiste à mettre en place un cadre statistique permettant d’analyser les évolutions récentes de la situation économique des Collectivités d’Outre-mer (COM).

Pour vous rendre sur le site officiel du projet CEROM,cliquez ici

Publication du bilan macroéconomique 2000-2020 de la Martinique
Publication du bilan macroéconomique 2000-2020 de la Martinique
L’activité ralentit suite au choc économique et social de 2009 : des signes de reprise à partir de 2014

Au cours des vingt dernières années, la croissance de l’activité en Martinique a ralenti. Elle est passée d’une croissance dynamique entre 2000 et 2008 (+ 2,9 % en moyenne par an) à une décennie de faible croissance entre 2010 et 2019 (+ 0,6 % en moyenne par an). Ce ralentissement s’explique essentiellement par la persistance des effets des crises économique et sociale que connaît le territoire en 2009, qui entraîne un retrait marqué des moteurs économiques que sont la consommation des ménages et (...)

Crise sanitaire : un coup de frein économique brutal et massif
Crise sanitaire : un coup de frein économique brutal et massif
Le communiqué de presse Cerom
CEROM
CEROM

Le projet Comptes économiques rapides pour l’Outre-mer (CEROM), né en 2003 et formalisé par un accord-cadre signé en 2004 sous l’impulsion de 7 partenaires institutionnels, consiste à mettre en place un cadre statistique permettant d’analyser les évolutions récentes de la situation économique des Collectivités d’Outre-mer (COM).
Le projet CEROM vise plus particulièrement : au renforcement de la qualité du système d’information économique en rapprochant statisticiens et économistes, à la réduction des (...)