FERMER

Panoramas et Notes de synthèse annuelles

L’économie de la Guadeloupe en 2021
L’économie de la Guadeloupe en 2021

SOUMISE À DIVERSES TENSIONS, L’ÉCONOMIE GUADELOUPÉENNE PEINE À RETROUVER SON RYTHME NORMAL
Après une année 2020 marquée par la crise sanitaire, les indicateurs macroéconomiques de la Guadeloupe sont mieux orientés en 2021. Toutefois des tensions persistent : ajoutées à la crise sanitaire, les revendications sociales et politiques de fin d’année impactent fortement l’activité des entreprises et le moral de leurs dirigeants. Alors qu’aux 2ème et 3ème trimestres 2021, l’indicateur du climat des affaires (...)

Impact de la crise du Covid-19 sur l’économie guadeloupéenne
Impact de la crise du Covid-19 sur l’économie guadeloupéenne

LOURDE CHUTE DU CLIMAT DES AFFAIRES AU PREMIER TRIMESTRE 2020
Au premier trimestre 2020, l’indicateur du climat des affaires calculé par l’IEDOM accuse sa plus forte chute depuis sa création. Il s’inscrit en baisse de 38,8 points par rapport au quatrième trimestre 2019 et de 52,0 points sur un an. L’indicateur se situe
ainsi à un niveau plus bas que celui enregistré au cours de la crise de (...)

L’économie de la Guadeloupe en 2019
L’économie de la Guadeloupe en 2019

Une activité qui s’essouffle
Après un ralentissement de la croissance économique en 2018 (+2,1 % contre +3,7 % en 2017), les chefs d’entreprises interrogés par l’IEDOM font ressortir un certain pessimisme en 2019. Le climat des affaires, marqué par les conflits sociaux et plusieurs incertitudes, se dégrade.
La consommation des ménages ralentit, en dépit d’une hausse de la masse salariale du secteur privé et d’un niveau d’inflation modéré. Les importations de biens destinés aux ménages reculent. (...)

L’économie de la Guadeloupe en 2018
L’économie de la Guadeloupe en 2018
Bonne tenue de l’activité

Après une croissance soutenue du PIB de la Guadeloupe en 2017 (+3,4 % en volume), les chefs d’entreprises interrogés par l’IEDOM font état d’une nouvelle progression de leur activité en 2018. Le climat des affaires est ainsi favorable sur les trois premiers trimestres de l’année, avant une dégradation en fin d’année.
La consommation des ménages reste bien orientée dans un contexte de faible inflation. Elle a été soutenue par l’augmentation de la masse salariale du secteur privé et celle des crédits. Les (...)

Panorama de la Guadeloupe
Panorama de la Guadeloupe

En 2017, l’activité bancaire et financière en Guadeloupe et dans les Îles du Nord est portée par 19 établissements, dont 5 banques commerciales affiliées à l’Association française des banques (AFB), 5 banques mutualistes et coopératives, 5 sociétés de financement, 3 établissements de crédit spécialisés et 1 établissement à statut particulier. La place bancaire, dont les effectifs sont en baisse continue depuis 2012, emploie 1 822 collaborateurs en (...)

Panorama de l’activité bancaire dans les DCOM de la zone euro en 2017
Panorama de l’activité bancaire dans les DOM et les collectivités d’outre-mer de la zone euro en 2017

En 2017, le paysage bancaire continue sa mutation dans les départements français d’Amérique (DFA) et l’océan Indien et les projets de transformation des principaux groupes bancaires nationaux se poursuivent. En termes d’équipements bancaires, le maillage du territoire (appréhendé en mesurant le nombre d’habitants par guichet et par distributeur automatique) est globalement inférieur à celui de l’hexagone. De même, le niveau de bancarisation (nombre de comptes ordinaires par habitant) dans les départements (...)